Recherche
Partager
Langues
31.07 . Les agressions radicalaires quotidiennes (partie 1)
Chaque jour, notre peau subit de nombreuses agressions. Notre environnement, notre style de vie, les changements hormonaux… Autant de facteurs qui compromettent la jeunesse de notre peau en l’exposant aux agressions radicalaires. Ces "youth Killers" de l’ombre représentent un double danger. En plus d’être la principale source de radicaux libres, ils détériorent la barrière épidermique, causant une réaction inflammatoire qui accélère le processus de vieillissement. Quelles sont ces agressions radicalaires quotidiennes ? Nos explications.
 
 agressions-radicalaires-333
 
Le manque de sommeil
La nuit, le corps libère des hormones indispensables à son bon fonctionnement telles que l’hormone de croissance. Le sommeil est donc essentiel pour la régénération de l’organisme, le renouvellement cellulaire et une détoxification efficace. Les répercussions du manque de sommeil sur la peau sont visibles immédiatement et sur le long terme : perte d’éclat, déshydratation, ridules, rides.
 
Le stress
S’il existe un stress positif qui agit comme un moteur pour nous pousser vers l’avant, il existe aussi un stress négatif aux effets inhibiteurs. On nous disposons d'un capital stress, tout comme nous disposons d'un capital soleil.  Quand le stress négatif est trop intense et trop répétitif, ce capital s’épuise. Apparaissent alors les dégâts oxydatifs avec une atteinte de l’immunité cutanée, voire de l’immunité en général. L’impact sur la peau consiste en une réponse inflammatoire, appelée inflamm' ageing, qui entraîne une accélération du vieillissement cutané.
Articles Récents
VIDEOS
23.04  SOS peau sensible
Beauty Class
21.04  Mon vanity pour le printemps
PATRIMOINE
18.04  Madame et ses laboratoires
BACKSTAGE
16.04  La lauréate du Prix Entrepreneure Responsable ...
Articles associés
Focus sur
05.08  Les agressions radicalaires quotidiennes ...
Focus sur
12.08  Les agressions radicalaires quotidiennes ...

Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires par email.
Prévenez moi de tous les nouveaux articles par email.
Veuillez saisir les champs obligatoires
Restez Connecté
X
Inscription par e-mail
Inscrivez-vous
Vous êtes bien inscrit à la newsletter.