Recherche
Partager
Langues
26.02 . Le rouge à lèvres à travers les années
Dès les années 30, Helena Rubinstein souhaitait que ses produits répondent aux attentes de toutes les femmes : des produits alliant rêve et beauté, art et science. De ce fait, chacun des rouges à lèvres proposés par Madame était – comme l’indiquent les publicités de la marque en 1932 – « Inspirés par Paris – et créés par l’artiste cosmétique le plus reconnu au monde », Helena Rubinstein.
 
L’EVOLUTION DU ROUGE A LEVRES HELENA RUBINSTEIN
 
La quête d’Helena Rubinstein a toujours été la même : que les femmes puissent traiter au mieux leur peau grâce au soin. Le rouge à lèvres ne fait pas exception. Ses maitres mots lors de la conception de chacun de ses produits de maquillage étaient : couleur intense, brillance et hydratation. Pionnière en la matière, elle propose des couleurs vibrantes, inspirées des défilés de mode auxquels elle se rend.
Dès 1937, Helena Rubinstein propose des rouges à lèvres à 1 dollar la pièce. La collection Costume Lipsticks propose 7 modèles, aux couleurs différentes. Le but recherché ? Permettre aux femmes de s’en offrir plusieurs. Toujours à l’écoute de leurs besoins, Helena Rubinstein sait que les femmes aiment changer de look en fonction de leurs envies. Elle veut ainsi leur offrir la possibilité d’arborer une bouche toujours glamour et impeccable en accord avec leur style !
Pour ajouter une aura supplémentaire à ses rouges à lèvres, Helena Rubinstein baptise chacun d’entre eux du nom d’une destination inconnue, invitation au voyage. Dans leur salle de bain, les femmes appliquent leur rouge à lèvres tout en s’imaginant dans cette ville rêvée.
Consciente du défi à relever quant aux attentes des femmes, Helena Rubinstein fait en sorte que ses produits soient parfaitement adaptés aux nouveaux rythmes des femmes. Elles travaillent et ont de nouvelles exigences. Madame les encourage à « expérimenter avant de choisir. La couleur dépendra surtout de ce que vous faites durant la journée : restez-vous dedans ou passez-vous du temps dehors ? ». Le choix du rouge à lèvres se fera selon leurs activités et leurs besoins.
 
PIECES D'ART
 
Dès la deuxième moitié du 20e siècle, le rouge à lèvre est devenu incontournable et toutes les femmes se l’arrachent. « Le maquillage fait partie des accessoires d’une femme » déclare alors Helena Rubinstein, visionnaire.
Plus qu’un simple produit de maquillage, le rouge à lèvres devient objet de désir avec un packaging exceptionnel, tout aussi fabuleux que le rouge à lèvres en lui-même. Couleurs luxueuses, oscillant entre le doré et l’argenté, tous les rouges à lèvres ont des allures d’œuvres d’art. Avec ses tubes particulièrement féminins aux lignes voluptueuses, Helena Rubinstein mise sur un esthétisme irrésistible pour chacune de ses créations.
 
UNE TRADITION TOUJOURS D'ACTUALITE
 
Aujourd’hui, la collection Wanted Rouge continue de coller aux attentes des femmes et propose 17 teintes différentes. Chaque femme peut y trouver la sienne et afficher en couleur des lèvres galbées et hydratées.
 
ral613333
Articles Récents
PATRIMOINE
22.07  Les plus belles tenues de Madame dans les ...
Focus sur
21.07  Secret de beauté des Sud-Américaines : ...
Focus sur
Beauty Class
18.07  Mon vanity pour mes vacances à la mer
Rendez-vous HR
16.07  Sélection shopping : ma valise pour l'été
Articles associés
Beauty Class
26.01  Rouge à lèvres VS gloss : quelles différences ?
Beauty Class
14.02  Un seul rouge à lèvres, deux looks !

Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires par email.
Prévenez moi de tous les nouveaux articles par email.
Veuillez saisir les champs obligatoires
Restez Connecté
X
Inscription par e-mail
Inscrivez-vous
Vous êtes bien inscrit à la newsletter.